L'Institut d'Estudis Occitans de la region Occitània organiza lo dissabte 18 de novembre de 2017 a 14h a Albi una jornada de reflexion sus los centres culturals occitans de proximitat.

Aquí çai jos la presentacion que ne fa sa presidenta Marlène Bony :

Madame, Monsieur,

Notre réseau associatif régional fort de 33 associations connaît depuis quelques années une forte croissance de son activité en faveur de l’usage de la langue et de la culture en occitan (2 000 personnes participent à nos cours et à nos différents ateliers réguliers, soit une hausse de 10 % sur un an).

Les associations de l’IEO OPM n’ont de cesse d’organiser des animations culturelles et linguistiques au sein de lieux d’usage ouverts au public, où tous ceux qui désirent apprendre et pratiquer la langue peuvent se rencontrer, échanger et perfectionner leur connaissance de l’occitan et du patrimoine culturel universel dont il est porteur.

Nos associations créent ainsi une véritable dynamique culturelle et linguistique capable de donner un sens à l’apprentissage de l’occitan et des envies culturelles propices à un usage contemporain de notre langue (plus de 850 événements et spectacles proposés au public). Cette structuration de lieux d’usage se fait dans le cadre d’un fonctionnement associatif. Les représentants associatifs ont donc une légitimité pour représenter une bonne partie des usagers de la langue. Cela nous permet de contractualiser notre action auprès des pouvoirs publics : DRAC, Conseil Régional, Conseil départemental, Communes et Office Public de la Langue Occitane.

Notre modèle basé sur le développement des centres culturels occitan de proximité et la densification de notre réseau génère un développement de l’usage de l’occitan. L’accompagnement institutionnel de notre réseau a un sens quand nous observons l’évolution très positive de nos indicateurs d’activité (et donc de l’usage de l’occitan).

Dans un contexte financier difficile, il nous apparaît donc nécessaire d’organiser une réflexion sur les centres culturels occitans de proximité, véritable outils de développement de l’usage de l’occitan. Ainsi, nous serions heureux de votre participation à un moment de réflexion autour de ces questions :

Le samedi 18 novembre à Albi de 14 à 17 heures dans les locaux des archives départementales d’Albi (plan au dos). Les bénévoles qui portent cette action ont besoin d’échanger avec leurs élus afin d’élaborer une stratégie partagée efficiente pour développer l’usage de l’occitan.

Nous ne pouvons le faire sans vous et nous vous remercions par avance de votre présence. Vous trouverez ci-joint les principaux thèmes qui seront abordés au cours de cet après-midi. Restant à votre disposition, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées.

Marlène Bony

[lo .pdf de presentation]